Améliorez la performance de votre entreprise par le numérique
Espace privé
Votre email


Votre mot de passe





Créer mon compte
Mot de passe oublié ?

Accueil / Nouveaux usages / Les big data : un enjeu pour les PME-TPE ?

Nouveaux usages

03-12-2015
0


Les big data : un enjeu pour les PME-TPE ?

Big data : de quoi s'agit-il ?

Cette expression recouvre à la fois :

  • la quantité exponentielle de données créées et manipulées
  • et leur exploitation pour analyser et prendre des décisions.
Le cabinet Gartner avait, dès 2012, caractérisé ces données massives par la règle des 3V :
  • Volume
  • Vitesse
  • Variété des données

Ces caractéristiques rendent difficiles le traitement de ces données. Elles doivent en effet être :

  • Extraites des différentes sources
  • Transformées en données exploitables (rapprochement, format commun, dénomination, calculs)
  • Chargées dans un outil permettant de les exploiter (ex système décisionnel)

Si le chantier peut sembler colossal, savoir faire parler ces données massives devient un véritable enjeu.

Quels enjeux pour les entreprises ?

La valorisation et l'exploitation de ces données peut trouver de multiples usages dans les entreprises : amélioration des processus, maintenance prédictive des machines, économies d'énergie, régulation des flux...

Les services marketing peuvent ainsi disposer d’une meilleure connaissance de leurs clients et de leurs habitudes de consommation.              
En consolidant les données clients stockées dans le système d’information de l’entreprise : CRM, ERP, bases métiers, site web… ils pourront analyser le parcours des clients depuis la prospection jusqu’à l’achat voire le SAV. Ils seront aussi en mesure de mieux connaitre les comportements d’achats : détail des commandes, fréquence des achats, canaux de vente privilégiés. Les ciblages clients seront affinés ou les moyens pour communiquer avec un client choisis en fonction de ses habitudes.

Croiser les informations collectées grâce au support après-vente, aux enquêtes de satisfaction, aux avis postés par les consommateurs sur les réseaux sociaux et forums permettront d’avoir un ressenti qualifié sur les services et produits et de déterminer les évolutions à apporter.

L’analyse de ces données permet aussi de déterminer les implantations optimales pour des points de vente ou des infrastructures. Ainsi le croisement des données géographiques, socio-économiques, d’habitudes de consommation voire d’utilisation des transports (modes, trafic…) permettront d’optimiser l’implantation de commerces, de prévoir l’impact de chantiers urbains.

Le sport lui aussi apprend à tirer profit des données collectées. Ainsi lors de la dernière Coupe du Monde de football, l’équipe allemande se préparait en utilisant une application qui enregistrait les statistiques individuelles et collectives de l’équipe et de ses rivales. Ceci permettait d’améliorer les tactiques de jeu et la performance des joueurs mais aussi de proposer des exercices de simulation intégrant les habitudes de jeu des adversaires. 

Des outils déjà présents dans certaines PME et TPE

Si cette thématique est souvent associée aux grands comptes, l'exploitation des données hétérogènes est déjà le fait de certaines PME et TPE.

Ainsi la vente en ligne utilise et génère de nombreuses données numériques.
Les tableaux de bord des ecommerçants utilisent des solutions d’analyse d’audience web qui sont des outils Big Data. 
D'autres, comme Mister Auto, collectent et croisent des informations variées (habitudes de consommation, descriptifs techniques des véhicules, achats des clients) pour faire des recommandations de produits ciblées.

En parallèle, de nouveaux services et outils de stockage, d'analyse et de visualisation se développent pour faciliter la récolte et l'exploitation des données à un coût accessible pour les PME.

Une tendance à surveiller !


Florence HAUTDIDIER
Chef de projet
»


0


Laissez votre commentaire :
Votre email :
(visible uniquement par les administrateurs)
 
Votre pseudo :
 
Combien font 8 + 1