Améliorez la performance de votre entreprise par le numérique
Espace privé
Votre email


Votre mot de passe





Créer mon compte
Mot de passe oublié ?

Accueil / Nouveaux usages / Réinventer la dialyse grâce aux technologies de l’IoT

Nouveaux usages

05-09-2016
0


Réinventer la dialyse grâce aux technologies de l’IoT

Réinventer la dialyse grâce aux technologies de l’IoT

 

Physidia est une filiale du groupe O.E.M Development qui a développé le dispositif médical d’autodialyse S3, parfaite illustration des bénéfices des technologies de l’Internet des Objets (ou IoT pour Internet of Things) dans le domaine de la santé.

S3 est une machine d’hémodialyse à domicile qui offre une véritable autonomie et une plus grande mobilité aux personnes dialysées, tout en faisant réaliser des économies au système de santé.

 

 

Le projet

Le S3 est issu d’un travail réalisé pour analyser la faisabilité d’un brevet qui contenait déjà les principaux concepts de base. Les essais effectués ensuite sur l’animal et l’homme étaient très concluants, O.E.M Development a alors su saisir l’opportunité lors de la vente du brevet, et a créé une structure propre pour porter ce projet : Physidia.

Tout s'enchaine ensuite très vite pour Physidia : une levée de fond de 2 M€ en 2011 permet de proposer les premières machines à la vente seulement trois ans plus tard. Récompensée par le trophée CAP’TRONIC Santé & Bien-être en 2015, Physidia poursuit dorénavant un développement à l’international, avec déjà plus de 70 machines vendues.

La technologie utilisée

Le dispositif S3  - pour « Simplicité, Sécurité, Stérilité » - permet des séances de dialyse quotidiennes à domicile et hors centre spécialisé grâce à un véritable concentré de technologies : tablette tactile en guise d'écran, télétransmission automatique des résultats, paramétrage automatique pour chaque patient grâce à une puce individuelle.

L’exemple de S3 est illustrateur de ce que l’IoT peut apporter au secteur de la santé : un confort utilisateur et des réductions de coûts, tout en assurant la transmission des données aux médecins pour permettre le suivi, soit en fin de séance si le patient autorise le transfert de données, soit via une tablette apportée par le patient lors de sa visite de contrôle.

Michel Houdou, PDG OEM Development et Physidia confirme : « l’IoT intéresse fortement les médecins et plus généralement le monde médical, non pas pour la technologie, mais pour la transformation de la pratique rendue possible grâce à ces équipements ».

 

L'IoT au service de la santé

Avantages

  • Offrir une visibilité à distance sur l’état du patient et le suivi du protocole.
  • Réduire les dépenses de santé en maintenant les patients à domicile.
  • Permettre une plus grande indépendance et autonomie aux patients qui peuvent utiliser l’appareil eux-mêmes.

Freins

  • Les importantes normes industrielles présentes dans le secteur de la santé.
  • Adapter les différentes fonctions de l’entreprise : passer du rôle de prestataire de service à celui d’équipementier, développer un réseau commercial / marketing.

Pour en savoir plus 

Téléchargez le guide : « Ils ont pris le virage des objets connectés : 10 retours d’expérience en B to B » en complétant ce formulaire.


Guide : Ils ont pris le virage des objets connectés

 

*
*
*
*
*
Pour valider votre réponse, merci de répondre à ce calcul (ceci bloque les robots automatiques)
*
* : champ obligatoire


Aurélien PRETO
Chargé de mission


0


Laissez votre commentaire :
Votre email :
(visible uniquement par les administrateurs)
 
Votre pseudo :
 
Combien font 2 + 1