Améliorez la performance de votre entreprise par le numérique
Espace privé
Votre email


Votre mot de passe





Créer mon compte
Mot de passe oublié ?

Accueil / Web / Comprendre la notion de visibilité sur Facebook

Web

12-12-2013
0


Comprendre la notion de visibilité sur Facebook

Comprendre la notion de visibilité sur Facebook

Sur Facebook, les internautes ne visitent qu’une seule fois votre page, lorsqu'ils sont fans. Ils n’ont plus besoin de retourner sur celle-ci puisqu’ils auront certains de vos posts sur leurs fil d’actualités.

Une page Facebook s’apparente plus à une newsletter qu’à un site internet.

Seuls 20 à 40% de vos fans reçoivent vos publications sur leurs fil d’actus. Vous pouvez le vérifier en regardant la portée organique de chacune des publications dans les statistiques.

 

Pour quelles raisons ?

  • Le fait que vos fans ont pu masquer vos publications :

Quand un utilisateur de Facebook filtre son fil d’actualités, il a le choix entre deux options : «  les actualités les plus récentes », classées par ordre chronologique ou les  « actualités à la une »,  avec une notion « d’Edge Rank » qui fonctionne et que nous allons essayé d'expliquer.

 

  • Ce qui détermine l’EdgeRank :

L’affinité entre vos fans et la page ; plus vos fans vont interagir, plus lors de la publication suivante, celle-ci sera présente sur leurs actualités.

Le système Fifo : premier entrée, premier sorti : si vous publiez le jeudi soir et qu’une partie de vos fans n’ouvrent leur page Facebook que le samedi, votre actu sera trop loin pour être visible.

Les publications doivent susciter un maximum de viralité pour lui permettre de franchir la limite du 1er cercle (le cercle de vos fans). C’est parce que ceux-ci vont interagir, qu’elles apparaitront dans les actus de leurs amis

Pour s’en rendre compte, examinez la portée virale sur le tableau des statistiques dans la session administration.

Le seul moteur d’un post est sa portée virale, rappelons que les posts de facebook ne sont pas référencés sur google (la grande différence entre une page Facebook et le post d’un blog,)

 Dans l’ordre décroissant, la force des principales interactions est la suivante :

  • « Partager »
  • « J’aime »
  • « Commenter »

 

En résumé :

  • Vous ne touchez qu’une partie de vos fans
  • Vous pouvez atteindre beaucoup de non fans
  • Vous n'êtes visibles qu’a travers les fils d’actualités

Pour en savoir plus sur le sujet, abonnez vous à la newsletter d'Olivier Andrieu www.abondance.com

Vous pouvez aussi vous inscrire à l'atelier du 25 avril 2014  : Réseaux sociaux et e-réputation


Guilaine FRANCOU
Conseiller numérique


0


Laissez votre commentaire :
Votre email :
(visible uniquement par les administrateurs)
 
Votre pseudo :
 
Combien font 6 + 3